Centre de ressource et d'appui en gestion aux services des petites IMF et moyennes tailles

Le CRAG est un projet mis en place par FIDEV, en co-promotion avec le CIDR, la SIDI et le CCFD. Le projet a commencé en Novembre 2010 et s’est terminé en fin 2016.
Le projet est destiné aux IMFs (institutions de microfinance) de petite et moyenne taille pour les amener à leur consolidation, leur professionnalisation et accroître la portée de leurs activités.

L’Objectif Global du projet

Le projet vise à contribuer à la professionnalisation de la microfinance, à l’accroissement de l’accès aux services financiers dans le monde urbain et rural et à l’amélioration des revenus et des conditions de vie des couches défavorisées de la population malgache

Les objectifs spécifiques

  • Renforcer la microfinance de proximité afin de permettre aux populations défavorisées d’accéder à des services financiers pérennes et améliorer leurs conditions de vie;
  • Promouvoir une microfinance participative qui favorise le renforcement du capital social, améliore la capacité de gestion et la responsabilité des microentrepreneurs pauvres;
  • Diversifier les approches d’intervention microfinancière à pour mieux répondre aux besoins des plus démunis

Les IMF bénéficiaires pour la période 2010-2016

Le CRAG appuie les TITEM, PAIQ-APEM, PAPM/CDA, SOAHITA , HARDI-Finance. Elles interviennent dans 5 régions de Madagascar. Elles touchent 4.700 bénéficiaires directs actifs économiquement, soit environ 28.200 bénéficiaires indirects

Résumer du projet GRAG

Durée : 3 ans, rallonge de 2 ans
Budget : 765 671 euro, financé par l’AFD, le CCFD et Michelam

Résultats

  1. Le centre d’appui aux IMF est créé avec l’ONG locale FIDEV
  2. les 5 petites IMF ont amélioré l’efficacité de leur gestion
  3. les produits financiers existants ont été reconfigurés et de nouveaux sont disponibles avec des approches plus « solidaires » et innovantes
  4. les petites et moyennes IMF ont constitué un réseau d’échanges d’expériences et partage d’informations et de services et sont sensibilisées au bénéfice d’une bonne gouvernance

Réalisations

–  32 types de formation, 595 personnes formées (directeurs, cadres intermédiaires, agents opérationnels et administratifs).
–  1 IMF faisant l’objet de « due diligence » a obtenu 898 202,38 euros à titre de refinancement bancaire.
–  1 IMF : Constitution de dossiers, révision de statuts, appui à l’interprétation des états financiers, assistance à l’obtention d’agrément auprès des autorités de décision sur les statuts associatifs.
–  Un SIG (Loan Performer) avec tous les logiciels nécessaires et matériels (serveurs) mis à disposition des 5 IMF

Changements créés

Le nombre de clients a triplé (plus de 13.700 en 2015), le PAR30 (portefeuille à risque à 30 jours) des IMF a diminué de moitié, 22 modules de formations ont été créés, 430 personnes formées, Contrôleur et Responsable SIG communs en place, SIG Loan performer mis en place, taux d’autosuffisance opérationnelle de 86% à 104%, accès au financement de prêt, augmentation d’encours de224%